Candidature à l'annonce ref : VTC.STG2021.BNE

Le remplacement des rails constitue un poste essentiel des coûts de maintenance des réseaux ferroviaires comme la SNCF ou la RATP. La dégradation des rails en condition d’exploitation est provoquée par un processus conjoint d’usure (enlèvement de matière) et de fatigue (propagation de fissures dans le rail) qui se produit au contact roue/rail. La prédominance de l’un des mécanismes sur l’autre, nommée « compétition usure/fatigue » dépend de nombreux paramètres comme le tracé de la voie, les conditions d’exploitation et le choix de nuance d’acier pour le rail.

L’usure ondulatoire est un des phénomènes d’usure dit périodique (associé à une longueur d’onde) qui peut engendrer de forts niveaux vibratoires, et donc des forts niveaux sonores ainsi qu’un risque de dégradation des structures.

L’étudiant participe à un programme de R&D de VIBRATEC qui vise à développer un outil de prédictions de dégradation des rails et des roues, afin de venir en aide aux exploitants dans la gestion des réseaux. Dans cette optique, VIBRATEC vise à élargir les approches numériques ayant été développées précédemment (Matlab), en les appliquant à l’usure ondulatoire.

Actions / missions

Le stage comporte 3 phases :

  • Prise en main des logiciels existants et bibliographie sur les mécanismes de génération d’usure ondulatoire,
  • Définition et développement d’un outil de prédiction de l’usure ondulatoire,
  • Définition d’un protocole et validation des approches prédictives par confrontation à des données expérimentales (issues de la bibliographie et de données industrielles VIBRATEC).

\"\"

LANGUES MAITRISEES
FrançaisAnglaisAllemand
Malais
Indiquez vos compétences
Essais
Calcul
Projet
Vibration
Acoustique
Fatigue
Essais en laboratoire
Secteur Ferroviaire
Secteur Automobile
Secteur Aéronautique
Secteur Energie
Joingnez vos CV et lettre de motivation (Format PDF uniquement)
CV
Lettre de motivation